Chaleur humaine – Angélique Leydier (date de sortie le 11 mars 2019)

Résumé: Le harcèlement scolaire est un traumatisme que Sophie n’a jamais surmonté. Dans ce thriller psychologique, elle doit faire face à son pire ennemi, elle-même. De victime à monstre, suivez la déchéance d’une femme qui croyait avoir oublié son passé.

Tout d’abord, je remercie Angélique pour sa confiance et m’avoir permis de lire son livre en bêta lecture. Angélique va aborder un sujet tabou et délicat, le harcèlement scolaire. Un thriller psychologique qui nous tient en haleine jusqu’à la fin. Ici aussi les pages défilent sans qu’on s’en rende compte. Ce deuxième livre confirme que j’aime beaucoup la plume d’Angélique. A lire bien évidemment

Publicités

Pour l’amour d’une Sasunnach – Aurélie Depraz

Résumé: Ecosse, 1374 Pour apaiser les tensions scotto-anglaises de la fin du XIVe s., le roi d’Angleterre Edouard III offre en mariage, avec l’appui du monarque écossais, les trois plus belles filles nobles de son royaume aux trois plus puissants seigneurs d’Ecosse. Ian MacAlistair, seigneur d’Argyll, a le mariage en horreur et ne porte guère les Anglais dans son cœur. Les Highlanders refusent l’idée même de cette alliance et Ian chérit sa liberté plus que tout au monde. Tiraillé entre raisons personnelles et géopolitiques, entre passé et avenir, sa tête et son cœur, Ian doit choisir : céder, et affronter les foudres de ses compatriotes, ou refuser, et déclencher l’ire du roi d’Angleterre. En accueillant la jeune Anglaise aux charmes indéniables sous son toit le temps de discuter de sa décision avec les chefs de clan voisins, Ian rencontre son destin. Une romance à l’écossaise, à la fois historique et teintée d’érotisme, ancrée dans le cadre et l’imaginaire idylliques de l’Ecosse médiévale.

Voilà ma dernière découverte pour ce début d’année, et je suis très contente d’avoir découvert cette nouvelle plume. Un très chouette roman à l’écossaise qui m’a juste donné envie… celle prendre le bateau et de retourner visiter l’Ecosse. Juste magnifique, livre qui se dévore, personnages attachants et drôles. Hâte de lire son autre livre qui m’attend sagement dans ma PAL.

Il y a toujours un piano quelque part – Olivia Jones

Résumé: Au 37 de la rue du Rêve, dans un immeuble délabré de la banlieue parisienne, les locataires sont particulièrement perturbés, par leur solitude, leur mal-être, leurs souvenirs douloureux. Mais au moment où ils font enfin connaissance, leur vie va changer, et des événements étranges les bousculent et les font s’interroger. Sans compter les rêves bizarres qui les hantent et les poussent à adopter des comportements inattendus. La faute au petit fantôme de 17 ans qui hante leurs murs peut-être ? Une sorte d’ange-gardien au solide appétit, qui ne se gêne pas pour picorer dans les assiettes des deux meilleures cuisinières de l’immeuble. Car on dévore au 37 de la rue du Rêve ! On dirait même qu’on ne pense qu’à ça ! A ça et à l’amour, l’amour qui leur manque à tous si désespérément. Sauf peut-être à Denise, la vilaine fille de l’histoire ! Et pourtant, malgré la tristesse, la solitude, les déceptions multiples, c’est le rire qui jaillit au fil des pages, et emporte tout sur son passage grâce à Martin, le petit fantôme à l’optimisme dévastateur. Dans ce livre, très éloigné de ses habituels sentiers bretons, Olivia Jones explore le cœur humain, un peu comme au théâtre, avec ses rêves inaccessibles, son mal de vivre, sa folie parfois. Il y a toujours un piano quelque part, est son premier roman, enfin publié.

Premier roman écrit par Olivia et qui a été publié il y a quelques semaines. C’est toujours un réel plaisir de lire un livre d’Olivia. Le style est différent pour celui-ci, mais un régal pour les pupilles. Ce livre confirme que j’adore toujours la plume d’Olivia. Ces personnages sont attachants, il y a des moments drôles, des moments un peu triste, c’est un tourbillon d’émotion ce livre. Et bien évidemment je le recommande

Infernale Angélique – Myriam Supplicy

Résumé: Pas facile à 22 ans de donner forme à ses idéaux, quand on est serveuse d’un bistrot de quartier. Pas facile de répondre aux attentes de ses parents qui rêvent de nous voir au bras d’un prince charmant moderne, alors qu’on aligne les aventures d’un soir. Mélanie, après une énième dispute avec ses parents, décide de prendre sa vie en main. Elle entreprend le grand ménage dans son existence. Mais cela ne se déroule pas comme elle le souhaite. Elle se retrouve au bord du désespoir. Au pire moment de sa vie, elle se voit secourue par l’arrivée d’une inconnue. Son ange-gardien ? Celle-ci va l’emmener au-delà de ses limites et lui apprendre à lutter contre ses envies d’éblouir ses parents. Y arrivera-t-elle ?

Une très belle découverte. Premier livre de cette auteure et j’ai vraiment aimé son livre, son style. Livre qui se lit rapidement, on rentre vite dans l’histoire, et les pages défilent sans s’en rendre compte. A découvrir.

Infernale angélique par [Supplicy, Myriam]

Bi… For you – France vs Danemark (tome 3) – Aurélie Chateau-Martin

Résumé: « Oui, Kris n’y avait jamais cru tout à fait. Il avait chéri chacun des instants passés avec Armand, et il ne voulait pas le quitter, certainement pas. Ce n’était même pas ce qu’il avait proposé, en fait. Il n’avait pas la moindre idée de ce qui allait se produire à présent. Il doutait que son amant s’accroche à lui dans ces conditions. Pourquoi l’aurait-il fait ? Quelque part, le jeune Danois savait qu’il avait trahi sa confiance. Son amour. »En apprenant le retour de Kris au Danemark en septembre, Armand est sous le choc. Lui qui avait mille projets d’avenir avec son amoureux, lui qui vient de signer des contrats qui l’obligent à rester en France, se retrouve déchiré entre deux univers. D’un côté, sa vie à Lyon, qu’il aime, ses proches qu’il ne veut pas quitter, son métier qu’il était si enthousiaste de débuter. De l’autre, Kris qui s’éloigne et repart à Copenhague. Comment concilier cette existence qu’il avait rêvé de partager avec son amant et son amour pour cet homme qui va désormais habiter à des centaines de kilomètres de lui ? Comment survivre à une relation à distance quand on ne l’a jamais désirée, et qu’elle nous tombe dessus sans crier gare ?

Je remercie Aurélie pour sa confiance et m’avoir fait lire ce livre en bêta lecture, je la remercie pour ces grands moments de fou rire pendant cette lecture… Ce tome a été très dur à lire pour moi, non pas que l’histoire ne me plaisait pas, mais je savais que c’était le dernier tome de cette série. M’étant attachée aux personnages, il a été difficile pour moi de leur dire au-revoir. On retrouve toujours la même joyeuse bande mais aussi de nouveaux personnages: les amis (et surtout le fameux Niels) de Kris et sa famille au Danemark. Evidemment tous ces nouveaux personnages sont attachants. Il y a beaucoup de larmes, de la tristesse, de la joie, des évènements drôles ou touchants. Bien évidemment que j’ai adoré ce livre et que je le recommande.

Pour public adulte