L’appel des Launeddas – Muriel Martinella

Résumé: « L’appel des launeddas » trouve son fondement dans une histoire d’amour, un amour beau, profond et absolu entre Colin et Marie, les parents d’Ève. Un couple parfait qui peu à peu semble avoir fait entrer le diable chez eux, la haine prend possession de Marie elle hait tout autant qu’elle a aimé Colin, essayant en vain de lutter contre ses démons. Que s’est t’il passé dans le cœur de Marie ? Qui est le ou la responsable, quel fut le rôle de Juliette, quelle place a tenu Eve, et qui est ce curieux voisin Iddo Cellini ?
La montée lente et perverse de deux manipulations, celle de Eve et celle de Iddo Cellini, est le point fort de ce roman. L’auteur chemine en finesse avec un récit argumenté en articulant parfaitement l’histoire sur ce point, tout s’emboîte sans fausse note, pour finir dans une triomphante symphonie qui coupe le souffle !

 

Une très belle découverte que la plume de Muriel Martinella, livre qui se lit d’une traite, on ne le lâche pas, on veut connaître la fin. Huis clos entre Eve et Juliette (nièce et tante) après l’enterrement de Marie, mère et soeur. Eve apprendra en une nuit son histoire, l’histoire d’amour qui lie son père et sa mère, l’histoire de sa mère et de son père, à travers le récit de sa tante, du journal intime de sa mère et d’une cassette audio laissée par son père.

 

L'APPEL DES LAUNEDDAS par [Martinella, Muriel]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s