Tough love – Aurélie Chateau-Martin

Résumé: « C’était devenu tellement difficile. Tellement fatigant. Être lui-même, dissimuler ses désirs, ses pulsions, ses attirances l’épuisait. On dit qu’à force de tirer, la corde finit par rompre.
C’était peut-être ce qui se passait ce soir. Ethan De Maury, étudiant de vingt-deux ans en fac de lettres classiques, jeune homme de bonne famille normative à souhait, venait de s’effondrer dans le caniveau d’une ruelle trop sombre, située dans une partie mal famée du Marais, après avoir beaucoup trop bu. Il ne s’était jamais saoulé de sa vie. Il n’avait jamais cherché à dépasser le cadre fixé par un paternel trop droit. »
Alors qu’il craque face à la pression du monde duquel il provient, Ethan rencontre Vlad, magnifique et sensuel slave au comportement indécent et à la beauté percutante. Si le coup de foudre existe, alors c’est un véritable ouragan qui les bouscule tous les deux au moment où leurs regards se croisent.
Mais Vlad est prostitué de rue, et Ethan évolue dans les sphères de la haute société. Un véritable clash culturel les sépare. Sans compter qu’Ethan cache son homosexualité depuis toujours, quand Vlad, lui, proclame haut et fort que la prostitution est un choix éclairé et volontaire…

Je vais reprendre ici un commentaire de l’auteure: certains actes sont extrêmement violents, qu’ils soient érotiques ou non. Ce roman aborde des sujets très durs, qui peuvent amener à déranger le lecteur : prostitution, captivité, viol, passages à tabac… Il comporte de nombreuses insultes et mots vulgaires, notamment dans certaines scènes et dialogues. Cette œuvre est susceptible de choquer les âmes sensibles et ne fait en aucun cas l’apologie des violences qui y sont décrites.

Ce livre est très émouvant, dur par moment, et terriblement bien écrit. On s’attache à ces deux personnages principaux mais également aux autres secondaires. Ca été un véritable océan d’émotions pendant la lecture de ce livre, on oscille entre les larmes et les sourires, la colère et la joie… Deuxième livre lu de cette auteure, et franchement je vous le recommande, mais prévoir la boite de kleenex à portée de main.

Attention, ce livre est pour un public adulte.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s