Interview d’Amélie Dauton du 20 juin 2018

Biographie: Née en 1987 à Reims, Amélie travaille dans le domaine de l’ingénierie mécanique et électrique. Plutôt scientifique dans sa vie professionnelle, elle est ce que l’on appelle une passionnée des livres dans sa vie privée. Après avoir vécu des années du côté des lecteurs et malgré une vie bien remplie, cette maman de trois enfants vient finalement de franchir la barrière de l’écriture en publiant son premier roman « Le pantin amnésique ». Son deuxième roman étant actuellement en cours de rédaction, elle espère renouveler bientôt cette fabuleuse expérience de partage avec ses lecteurs.

Tout d’abord merci Amélie d’accepter cette interview. Tu avais pris contact avec moi lors de la création de mon blog (si ma mémoire ne fait pas défaut) pour me proposer ton livre « le pantin amnésique », livre que j’ai accepté de lire avec grand plaisir et qui m’a énormément plu.

Dans ta biographie, tu dis que tu travaille dans le domaine de l’ingénierie mécanique et électrique, tu es également maman, en plus d’être auteure, sacrée organisation. Mais quand trouves-tu le temps de cuisinier pour ta tribu?

Alors d’abord merci à toi pour encourager tous ces petits nouveaux auteurs qui débutent (et tu as une très bonne mémoire ;-)). Alors ça c’est une très très bonne question!! Effectivement je suis bien occupée, le boulot me prend pas mal de temps mais j’essaie de garder le créneau de 18-20h pour m’occuper des enfants (avec mon charmant mari évidement). Ça ne laisse pas beaucoup le temps de cuisiner (bien que j’adore ça!) alors pour continuer à être une maman (presque) parfaite, et faire des plats équilibrés, j’avoue j’utilise le cookeo (et j’utilise aussi mon mari 😁). Je n’exploite pas encore les enfants ils sont trop jeunes (5 ans, 2 ans et 2 ans)

Je sais que ton deuxième livre est en phase d’écriture, as-tu déjà une date de sortie? (moi impatiente, non non pas du tout 😛 ) Est-ce une suite du « Pantin amnésique »? Retrouvera-t-on les personnages principaux qui étaient très attachants? 

Effectivement je suis en pleine écriture du deuxième. Je n’avance pas aussi vite que je le voudrais (les journées ne font que 24h il parait) mais j’en suis déjà au chapitre 5 🎉 effectivement on retrouvera les personnages de Juliette et de Laurent à une étape charnière de leur vie personnelle et professionnelle. J’ai déjà défini le squelette de l’histoire mais au fur et à mesure de l’écriture les scènes prennent vraiment vies et j’adore ça 😉 la sortie, j’aimerais viser avant la fin de l’année mais ça dépendra aussi du temps que je peux y consacrer.

Dans quel état d’esprit te trouvais-tu lors de la sortie de ton premier roman? 

Hum 🤔 j’étais assez fière du travail accompli, j’étais à la fois excitée par cette aventure et en même temps un peu « honteuse ». J’avais peur de paraître « prétentieuse » du fait d’avoir publié un livre. J’avais un peu peur de surestimer la qualité de mon livre et qu’il soit mal reçu, que les gens se disent que je me prends pour ce que je ne suis pas. J’attendais donc les retours avec impatience et appréhension. Mon mari m’a énormément encouragé, je crois que sans lui je n’aurai jamais osé me lancer, je pensais pas avoir le talent pour ça. C’est très dure de se juger sur quelque chose d’aussi subjectif. Mais je suis très fière de mon livre et maintenant je l’assume pleinement (même si je ne me place pas sur un pied d’égalité avec les grands écrivains ;-)) Pour moi l’écriture est avant tout un plaisir ! (tu peux en être fière de ce livre, il est vraiment génial 😉 )

Ce premier livre a été un sacré travail de recherches, pour le suivant c’est la même chose? Tu vas mélanger un fait divers historique? (oui je suis curieuse 😛 )

En fait, j’ai toujours été intriguée par Kennedy, j’ai lu énormément de bouquins là dessus (je suis une grande lectrice!) depuis des années, donc le travail de document je l’ai fait pour le plaisir avant d’écrire. Pour le deuxième, ça ne va pas être lié à un fait précis mais plutôt à une époque (les croisades, la religion etc). Mais j’aime le fait de mélanger passé et présent, donc je retente 🙂 (j’ai vraiment hâte de le lire 🙂 petit coup de pression là 😛 )

Pour conclure cette interview, voici un message d’Amélie: Je voudrais juste conclure en conseillant aux gens, quelle que soit leur histoire, de vivre leurs rêves, du plus petit au plus grand. Il suffit parfois de simplement décider de se lancer et le plus gros est fait. Si je peux me permettre de confier une astuce : faire sa liste de choses à faire dans la vie. Peut importante que la chose notée semble ridicule, l’écrire c’est déjà un pas vers sa réalisation! Cette liste permet de réfléchir à ce qu’on veut dans la vie et à se rappeler l’essentiel. Et ça c’est un
Grand pas vers le bonheur ! Bref vivre sa vie comme on le veut vraiment 😉

Merci à toi !

Merci beaucoup Amélie d’avoir pris sur ton temps pour répondre à ces quelques questions

Bibliographe:

Le pantin amnésique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s