Il y a toujours un piano quelque part – Olivia Jones

Résumé: Au 37 de la rue du Rêve, dans un immeuble délabré de la banlieue parisienne, les locataires sont particulièrement perturbés, par leur solitude, leur mal-être, leurs souvenirs douloureux. Mais au moment où ils font enfin connaissance, leur vie va changer, et des événements étranges les bousculent et les font s’interroger. Sans compter les rêves bizarres qui les hantent et les poussent à adopter des comportements inattendus. La faute au petit fantôme de 17 ans qui hante leurs murs peut-être ? Une sorte d’ange-gardien au solide appétit, qui ne se gêne pas pour picorer dans les assiettes des deux meilleures cuisinières de l’immeuble. Car on dévore au 37 de la rue du Rêve ! On dirait même qu’on ne pense qu’à ça ! A ça et à l’amour, l’amour qui leur manque à tous si désespérément. Sauf peut-être à Denise, la vilaine fille de l’histoire ! Et pourtant, malgré la tristesse, la solitude, les déceptions multiples, c’est le rire qui jaillit au fil des pages, et emporte tout sur son passage grâce à Martin, le petit fantôme à l’optimisme dévastateur. Dans ce livre, très éloigné de ses habituels sentiers bretons, Olivia Jones explore le cœur humain, un peu comme au théâtre, avec ses rêves inaccessibles, son mal de vivre, sa folie parfois. Il y a toujours un piano quelque part, est son premier roman, enfin publié.

Premier roman écrit par Olivia et qui a été publié il y a quelques semaines. C’est toujours un réel plaisir de lire un livre d’Olivia. Le style est différent pour celui-ci, mais un régal pour les pupilles. Ce livre confirme que j’adore toujours la plume d’Olivia. Ces personnages sont attachants, il y a des moments drôles, des moments un peu triste, c’est un tourbillon d’émotion ce livre. Et bien évidemment je le recommande

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s